Vous connaissez Johanne Fontaine?  Bien sûr, qui ne connaît pas notre pétillante Johanne Fontaine.  Avez-vous vu son vidéo de sa page Facebook où elle nous livre ses dernières nouvelles?  Elle m’a émue.  Tellement vraie, tellement colorée, tellement unique. Elle applique le concept de Se choisir et s’aimer. Même qu’elle pourrait en être la porte-parole.

« Se choisir et s’aimer »

Je suis de son avis,  peu importe l’expérience de vie qui se présente à nous, nous avons le choix de le vivre intensément dans l’amour ou de tomber dans le désarroi.  Nous avons toujours le choix de vibrer intérieurement ou de nous éteindre.

C’est ça la vie,  c’est une école de tous les jours. Dans les joies, dans les pertes, dans le dépassement de soi, dans le don de soi, dans le choc, dans l’action, dans l’inaction…  Je vis des émotions, j’avance de mon mieux, pas à pas vers une meilleure version de moi.  J’apprends à l’école de la vie.

Les mots cancer et soins palliatifs peuvent décourager ou apeurer les gens.  C’est normal, c’est précurseur d’une expérience intense.  Dans mon bénévolat,  je côtoie, ce sentiment d’impuissance et de finitude.  Plusieurs mettent l’accent sur le quand.  Il reste un mois, une semaine… Le quand est sous les projecteurs.  Pourtant, plus important que le quand,  est le commentComment voulez-vous vivre d’ici au quand tant redouté?  Dans la joie ou le désarroi?  Dans l’intensité ou dans la noirceur?

Nous avons le choix. Nous avons toujours le choix de notre attitude.  Le choix de se choisir et de s’aimer tel que nous sommes.  Peu importe l’âge, la classe sociale, peu importe.  Se choisir et s’aimer, là maintenant et de plus en plus.

C’est le choix de Johanne Fontaine.  Elle est encore disponible pour faire des conférences, du coaching ou faire du théâtre, des séries télé.  Elle a une maladie, mais veut vivre sa vie et rayonner dans son domaine ici maintenant.  Elle se met elle, vivante et vibrante sous les projecteurs plutôt que de mettre le focus sur le quand.

Alors, prenons exemple de cette femme de cœur, et nous aussi choisissons-nous et aimons-nous tel que nous sommes.

Je vous partage cette vidéo de Johanne Fontaine sur facebook.

« Se choisir et s’aimer »

Cette vidéo a remis en perspective un objectif du Domaine La pensée…  Faire la promotion de la méditation.  La pleine conscience se veut un mode de vie actuel, dans le bien-être et la paix.  Je retourne à mes crayons pour améliorer les ateliers du Domaine La pensée.  Je veux offrir des outils simples, efficaces et accessibles pour le plus grand bien de tous.

« Se choisir et s’aimer »

Êtes-vous fidèle à vous choisir et vous aimer? Quel outil utilisez-vous pour y parvenir?  Pensez-vous que des ateliers de méditation pourraient vous aider à devenir une meilleure version de vous?

Écrivez-moi vos commentaires sur ce sujet.