Ce site est conçu pour les gens en quête d’un mieux-être, désirant diminuer le stress de la vie et acquérir la paix d’esprit.

Le Domaine La pensée est une porte d’entrée pour accompagner les gens à bonifier leurs habitudes de vie en utilisant la méditation.

  • La méditation devient complémentaire à une bonne alimentation.
  • La méditation devient complémentaire à une vie active.
  • La méditation devient complémentaire à une vie harmonieuse.

Johanne Gibeault,

professeure de méditation pleine conscience,

auteure, conférencière et formatrice

2018 m’apporte les connaissances de pleine conscience selon les enseignements de François Lemay…   Progression de mon éveil avec les programmes Reset, la retraite Focus et les événements Boot Camp.

2019 est l’aboutissement d’un cheminement personnel.  Un mémoire de mon expérience de ces mois d’éveil se finalise par la remise de diplôme de Praticienne en enseignements de la pleine conscience.

Comme vous pouvez le voir sur cette photo,  la pleine conscience, c’est aussi l’art de ne pas se prendre trop au sérieux!!!

En 2019, j’ai obtenu mon diplôme pour enseigner la méditation pleine conscience.  Je pose ici avec ma classe lors de la remise de diplôme.  (Formation de professeur de méditation pleine conscience par Let it be Méditation – Marie-Eve Lécine)

Cette formation permet de raffiner ma création de méditation guidée.  Je peux transmettre la technique pour amener les gens à intégrer la méditation dans leur mode de vie. 

 Je me présente Johanne Gibeault, technicienne en administration à la retraite, maman de trois enfants devenus adultes et exploratrice du monde invisible.

Ma quête de sens s’est fait ressentir plus intensément lors de certains passages ardus de ma vie.  Le divorce a été un grand bouleversement.  Quelques années plus tard, le décès de ma meilleure amie a creusé plus profondément ce vide en moi. Ma quête de sens a amené sur mon parcours des lectures inspirantes et des ateliers en croissance personnelle.

Ma vie m’a fait découvrir pas à pas les bienfaits de la méditation.

Je ressentais le changement prendre place en moi.  Je pratiquais la méditation depuis quelques mois et un soir,  j’ai senti comme un coup de souffle gonflé mes poumons.  Enfin de l’air,  après toutes ces années d’étouffements et de pompes de cortisone. Enfin je respire.  C’est l’euphorie totale pour l’asthmatique en puissance que je suis.  Je respire librement grâce à la méditation.

En 2015, j’ai eu l’idée d’écrire un livre pour me faire voir sous un œil de participant la série de rencontres ateliers. J’ai eu beaucoup de plaisir à le rédiger et à me relire aussi.  J’ai soumis mon manuscrit à quelques maisons d’édition,  sans succès.

En 2016,  j’ai aussi été inspirée pour écrire des méditations dirigées avec divers thèmes.  J’en ai fait un cahier de méditation.   Ce livre pourrait très bien se retrouver dans les salles d’attente et activer les bienfaits des soins à recevoir.

Un jour,  pendant ma méditation,  j’ai eu un flash.  J’ai vu les lettres « Je médite » se transformer en « Je m’édite ».  Et j’ai débuté le processus d’auto-publication.

Je vis pleinement chaque instant,  je vibre intérieurement,  je rayonne la paix et la joie. J’ouvre mon cœur et mes ailes et remercie pour l’abondance en tout.  Ma vie est parfaite. Je prends mon envol, je suis prête à donner pour créer un monde merveilleux.

Avec la méditation, j’accompagne les gens qui aspirent à un mieux-être pour les amener à faire partie de la solution et vivre une plus grande paix intérieure.